Une histoire de mot grossierUne histoire de mot grossierUne histoire de mot grossierUne histoire de mot grossierUne histoire de mot grossier

Une histoire de mot grossier
VN:F [1.9.22_1171]
4.8/5 (4 votes)

– Maîtresse, y a Machin qui m’a donné une baffe !
– Comment?
– Y a Machin qui m’a donné une baffe !
– Je ne comprends pas ce mot…
– Y a Machin qui m’a donné une baffe !
– On ne dit pas ça, c’est un mot grossier.
– Y a Machin qui m’a donné un mot grossier !

J’ai explosé de rire…
Bon, pour ceux qui me prennent pour une tortionnaire, le petit n’avait pas mal, ne pleurait pas, et au final il avait inventé l’histoire…

3 commentaires sur “Une histoire de mot grossier

  1. 4 novembre 2014 at 7 h 54 min

    En tout cas, il est assez téméraire et ça aurait pu durer longtemps. Puis finalement résigné, il suit ce que dit la maitresse sans en comprendre le sens !
    C’est très fort !

    1. 7 novembre 2014 at 23 h 00 min

      Oui, je crois qu’il ne voyait même pas l’intérêt de le dire autrement. Il ne voyait pas le soucis! De la part d’un petit CP, cela reste « normal ». Mais j’ai trouvé la scène tellement énorme! :)

  2. PurpleRain31
    5 novembre 2014 at 12 h 49 min

    C’est excellent!

Qu'en pensez-vous ?