Quels sont les critères pour qualifier un professeur d’école de bon enseignant ?

Le
fait d’être un bon professeur nécessite un travail à plein temps, que ce soit vis-à-vis
de soi ou vis-à-vis des élèves. C’est un effort qui se construit et qui tourne autour
de trois piliers : la capacité de construire un bon lien avec ses élèves
ainsi qu’avec leur famille respective, l’excellente maîtrise de sa ou de ses
matières, la possession d’une compétence didactique et pédagogique efficace.

La
création et la conservation d’un lien indéfectible avec ses élèves ainsi
qu’avec leur famille respective

Un
bon enseignant sait exprimer de l’empathie à l’égard de ses élèves. Il doit
tout le temps être ouvert, compréhensif, et à l’écoute de leurs attentes. Par
exemple, il arrive parfois que certains élèves aient un peu du mal à comprendre
les explications. Dans ce cas, il appartient au professeur de s’intéresser aux
éventuels facteurs de blocage qui empêchent cette compréhension, tout cela dans
un total climat de détente. Ici, l’important est surtout de savoir se répéter
sans s’énerver… bref, exprimer de la patience. Et pour maintenir le groupe dans
l’ordre, un bon enseignant est également une personne qui sait se faire
respecter, c’est-à-dire un personnage charismatique qui suscite l’autorité sans
être trop strict. Aussi, il doit tout mettre en œuvre pour mettre tout le monde
sur le même pied d’égalité (c’est une condition sine qua non pour faciliter les
échanges avec les élèves). À travers les activités extrascolaires, un bon prof
se doit également d’être proche de la famille de ses élèves, ceci afin de créer
un climat de confiance et de collaboration fructueuse avec celle-ci.

L’excellente
maîtrise de sa matière

Un
bon enseignant ne doit pas susciter le doute chez ses élèves, surtout en ce qui
concerne son savoir-faire et sa compétence. Il doit de ce fait avoir un niveau
de connaissance très approfondi dans le domaine qu’il enseigne tout en étant capable
de comprendre et de remédier aux éventuels problèmes auxquels certains de ces
élèves font face. Évidemment, ceci nécessite une spécialisation très poussée,
ainsi qu’une mise à jour régulière de sa préparation, mais cela en vaut la
peine. Étant donné que le professeur est la vitrine du savoir pour ses élèves,
il a le devoir de faire preuve de dynamisme et de minutie au cours de chaque
séance. Le but est de capter l’attention de son auditoire sur les véritables
intérêts de sa matière, mais aussi d’inciter chaque élève à aimer cette discipline,
car l’enseignement est un véritable processus de transmission de passion.
Chaque moment doit donc être privilégié afin de donner à chaque élève l’envie
de toujours assister au cours.

L’importance
de posséder une réelle compétence didactique et pédagogique

L’une
des qualités d’un enseignant réside dans sa capacité à s’adapter à son public
dans toutes les explications. D’ailleurs, il doit être le mieux placé pour comprendre
la manière de raisonner de ses élèves et pour procéder à des explications sans
ambigüité. Autrement dit, il doit être responsable et exposer de manière claire
chaque leçon et exercice tout en étant bien organisé aussi bien à l’oral que
sur le tableau. Pour que tout se passe comme prévu et qu’aucune erreur de
raisonnement maladroite n’apparaisse, la rigueur et la précision sont de mise. Ainsi,
pour mieux répondre aux questions de ses élèves, l’enseignant doit être en
interaction avec eux tout en prenant le temps de bien s’expliquer même si cela a
tendance à ralentir le cours.