Quelques idées d’activités périscolaires pour les élèves de l’école maternelle

N’importe quel membre du personnel éducatif des écoles
maternelles souhaite offrir à ses élèves le meilleur environnement possible à
travers des activités périscolaires ludiques et enrichissantes. Voici 5
activités qui pourraient l’aider.

Les
arts plastiques

En plus de développer leurs imaginations, les arts
plastiques apportent aux élèves un excellent plaisir sensoriel. En effet, il
n’y a rien de plus intéressant pour eux que de barbouiller des feuilles de
papier avec un tas de peintures aux couleurs chatoyantes, ou de s’initier à
l’art de malaxation d’argile. C’est à travers cette création artistique qu’ils
ont l’occasion d’extérioriser leurs émotions et leur identité dans une ambiance
calme et reposante. Sur le plan cognitif, les arts plastiques sont l’un des
meilleurs moyens de distinguer les formes, les couleurs et les volumes.

Les
séances d’écoute musicale

Ce type d’activité périscolaire est faisable dès que
les élèves atteignent l’âge de 3 ans. Il va permettre à chaque enfant de se construire
une habitude sensorielle qui contribuera à l’aider à pratiquer plus tard des
instruments de musique classique. Oui, c’est à travers ces séances d’écoute que
les tout-petits vont pouvoir établir la base de la maîtrise de chaque geste
(pincement des cordes d’une guitare, technique de respiration pour souffler une
flûte, etc.). Cette capacité d’écoute va également améliorer leur concentration
ainsi que leur patience à l’école. D’ailleurs, les résultats des recherches en
psychologie révèlent que les enfants qui pratiquent régulièrement de la musique
développent des capacités cognitives plus élevées.

Le
jardinage

Le jardinage cultive l’amour des élèves pour la nature. Le jardin, c’est l’endroit idéal pour se
détendre et apprendre des choses, car dans la plupart des cas, c’est un lieu
apaisant et loin de la routine quotidienne. Dans le jardin, ils pourront entrer
en contact avec leur environnement naturel tout en prenant conscience de la
valeur et de la beauté des faunes et des flores. Ainsi, lors d’un atelier de
jardinage, ces petits bambins auront l’opportunité de comprendre que ce qu’ils
mangent provient en fait de la terre qu’ils cultivent, ce qui les incitera à respecter
les plantes et tout ce qui se trouve autour. Bref, une belle leçon d’écologie !

La
piscine

Pendant les périodes estivales, bon nombre d’écoles
cherchent des créneaux pour apprendre à leurs élèves de nager. Justement, cette
activité a de réels bienfaits, car l’eau va développer la capacité motrice de
ces petits monstres. C’est un sport aquatique doux et accessible aussi bien pour
les petits bambins qui ne savent pas encore marcher que pour les marcheurs
débutants. Dotés de brassards attachés au niveau de leurs aisselles, ils
pourront bouger dans tous les sens, expérimenter différents mouvements afin de
mieux connaître leur corps.

Les
cours d’anglais à travers des activités divertissantes

L’anglais
est la langue de la mondialisation. Dès leur plus jeune âge, c’est-à-dire vers
4 à 5 ans, les élèves devraient s’initier à cette matière à travers des
activités ludiques et imaginatives telles que le bricolage, la cuisine ou les
séances de dessins animés. Mais pour que tout s’organise bien, cette activité
périscolaire demande la présence d’un animateur anglophone très expérimenté qui
leur apprendra les bons gestes et les bonnes élocutions. Le savoir-faire de ce
professionnel est par exemple nécessaire pour leur apprendre les petits
vocabulaires du quotidien comme les formules de politesse.