gérer le harcèlement à l'école.

Enseignants : comment gérer le harcèlement à l’école ?

Très répandu dans le milieu scolaire, le harcèlement est un mal qu’il faut à tout prix gérer, surtout qu’il est connu que les conséquences de ce phénomène peuvent devenir très graves.

En effet, des milliers d’enfants subissent chaque jour toutes formes de violence à l’école, que ce soit de la violence physique comme les bagarres, les bousculades ou aussi la violence morale et psychologique comme les insultes, l’intimidation etc. et ce de manière répétée.

Toutefois, assez traumatisant pour les élèves qui en sont victimes, le harcèlement à l’école peut tout à fait avoir des conséquences désastreuses, notamment des troubles émotionnels divers comme l’anxiété, la dépression, a phobie sociale, voire même des tendances suicidaires.

De ce fait, dès que cela se présente, il est du devoir des responsables à l’école, principalement les enseignants, d’agir rapidement et surtout de chercher à régler de manière efficace le problème.

Comment reconnaitre un cas de harcèlement à l’école ?

L’une des choses les plus terrifiantes concernant le harcèlement scolaire figure certainement dans le fait qu’il est assez difficile pour les enseignants, même s’ils portent une attention particulière aux comportements de chacun de leurs élèves de pouvoir déceler à temps ce phénomène.

En effet, l’agressivité à l’école se passe souvent en silence et surtout que les victimes n’osent jamais dénoncer leurs bourreaux et ce, principalement par peur de représailles.

Notamment, vu la gravité du harcèlement scolaire, il est indispensable pour tous enseignants d’être bien vigilants et de bien noter chaque changement de comportement de leurs élèves. Pour ce faire, il faut surtout s’alarmer lorsqu’il y a par exemple un élève qui change du jour au lendemain ou qui fasse des choses qui ne sont pas à son habitude etc.

Comment réagir face à un cas de harcèlement à l’école ?

Lorsqu’un cas qui implique un harcèlement est découverte à l’école, cela signifie la plupart du temps que la situation est déjà bien grave. En effet, vu que la victime ne va jamais dénoncer la situation par elle-même, ce n’est que lorsque quelque chose arrive que cela se révèle.

Cependant, dès que cela est découvert, il est également utile pour les enseignants de réagir rapidement afin de minimiser les conséquences du harcèlement, mais aussi d’essayer de comprendre rapidement la situation. Pour ce faire, il faut :

Rassurer et protéger le ou les élèves qui sont victimes de harcèlement

Evaluer la gravité de la situation

Déterminer le ou les élèves responsables du harcèlement

Communiquer la situation à la direction de l’établissement scolaire

Essayer de régler le problème de manière pédagogique

Prendre les mesures nécessaires dans les cas extrêmes où la santé physique ou mentale des victimes du harcèlement sont mises en dangers