Des féminins très particuliersDes féminins très particuliersDes féminins très particuliersDes féminins très particuliersDes féminins très particuliers

Des féminins très particuliers
VN:F [1.9.22_1171]
3.3/5 (3 votes)

Juste avant les vacances, nous avons réalisé (en CM2, je précise) une évaluation sur le féminin des noms et des adjectifs. Parmi les exercices, un que j’attendais impatiemment, celui où ils devaient trouver le féminin de certains animaux….. C’est ainsi que la femelle du cerf est devenue « la serge » (on ne parlera jamais assez des dérives néfastes du mariage gay ;-)) et « la truite » celle du cochon (montre-moi tes mains ! Quelles nageoires de cochon !!!). Ça m’a fait la journée.;-)

14 commentaires sur “Des féminins très particuliers

  1. Abricot
    23 décembre 2013 at 10 h 01 min

    les « dérives néfastes » ????? Je voudrais bien que vous m’expliquiez en quoi l’erreur d’un élève peut vous permettre de laisser de tels commentaires…

    1. Dafna
      23 décembre 2013 at 23 h 57 min

      Juste du second degré ou humour, comme vous voulez. Je suis navrée de constater que cela n’ait pas été compris ainsi. J’avais pourtant pris soin d’ajouter un smiley pour chacun puisse le comprendre ainsi. Tant pis !

  2. 23 décembre 2013 at 10 h 59 min

    Comme Abricot, me voilà atterrée par un jugement de valeurs totalement déplacé ici… Sans cela, l’anecdote aurait fait sourire.

  3. 23 décembre 2013 at 12 h 46 min

    C’était juste un trait d’humour, moi ça m’a fait beaucoup rire.

    1. 23 décembre 2013 at 22 h 45 min

      Possible… J’espère…

      1. 23 décembre 2013 at 22 h 58 min

        L’anecdote avait apparemment été coupée, j’ai ajouté la suite, ça a dû jouer dans votre compréhension. (moi j’avais lu la version intégrale reçue par mail, qui n’est pas passé quand je l’ai inscrite sur le site).

        1. 24 décembre 2013 at 0 h 12 min

          Oui, effectivement, l’anecdote était coupée. Avec la suite, on comprend un peu mieux le trait d’humour.

  4. Dafna
    23 décembre 2013 at 23 h 47 min

    Je confirme que c’était juste de l’humour !

  5. Dafna
    23 décembre 2013 at 23 h 54 min

    Comme le laissait comprendre le smiley qui suit d’ailleurs. Il ne s’agit donc nullement d’un jugement de valeur.

    1. 24 décembre 2013 at 0 h 13 min

      Désolée Dafna pour ma mauvaise compréhension. Je suis rassurée, et je confirme que les marmots sont doués pour trouver des féminins plutôt cocasses…

  6. 24 décembre 2013 at 10 h 05 min

    Dafna, à la décharge de minifourmi et Abricot, comme je l’ai dit plus haut, il y a eu un soucis dans la création de l’article, le texte s’était arrêté au premier smiley (qui a dû être mal lu par l’ordinateur), du coup cela s’arrêtait juste avant. Pas de fin, et pas de smiley, l’effet rendu était très différent.

    Maintenant, c’est complet, et c’est très drôle ! 😉

  7. Pradines
    24 décembre 2013 at 10 h 29 min

    tu as fait passé mon éval ?, c’est pas possible, moi j’ai eu la « cerfeuse », la « truite » aussi, la « coque » pour la femelle du coq et la « bouqueuse » pour le bouc … j’en ris jaune encore !! lol

  8. Gwenda
    29 décembre 2013 at 10 h 38 min

    Et le petit de la poule c’est le poulain :) Eu aussi mais en vocabulaire pour le coup

  9. manon
    29 décembre 2013 at 18 h 43 min

    dans le même genre, en CE2 … il fallait trouver un nom commun de la même famille que l’adjectif proposé.
    Pour l’adjectif  » chaud  » nous avions  » le chocolat  » bien entendu ,
    Plus sympa …. pour l’adjectif  » frais  » nous avons ..  » la free-box  » !!

Qu'en pensez-vous ?