Cours en ligne.

Cours en ligne, un enfer pour les enseignants ?

Dès le début de l’épidémie de coronavirus, qui continue de sévir actuellement et ne semble pas encore s’arrêter, les établissements scolaires ont été les premiers à être fermés, notamment en ce qui concerne la France.

En effet, étant des lieux assez propices pour la propagation de ce nouveau virus qui ne cesse de créer le chaos et l’inquiétude partout dans le monde, les écoles et les universités ont dû fermer leur porte.

Toutefois, cela ne veut surtout pas dire que les élèves ainsi que les professeurs sont en vacances, car afin de ne pas occasionner trop de retard sur le programme scolaire, diverses mesures ont été mises en place, notamment le téléenseignement ce qui impose de ce fait aux élèves de suivre leur cours en ligne, mais surtout aussi la mise en place du télétravail pour les professeurs.

Néanmoins, même si la technologie actuelle le permet, le fait de donner des cours en ligne n’est surement pas une mince affaire, car impliquant avant tout de trouver la meilleure plateforme pour communiquer facilement avec les élèves, les enseignants doivent également se familiariser avec cela pour aussi efficace que possible.

De plus, certains éléments perturbateurs viennent encore une fois compliquer la situation. Eh oui, les cours en ligne ne peuvent pas souvent être garanties et c’est justement le cas d’un professeur de l’Académie de Créteil qui a décidé d’utiliser la plateforme Discord pour ses cours, mais a été victime de la mauvaise blague d’un youtubeur.

Faute de savoir configurer Discord, le cours d’un professeur a été perturbé par un youtubeur

Ce qui est arrivé à un professeur qui travaille dans l’Académie de Créteil est certainement l’un des exemples qui puissent vraiment attester de la difficulté de la mise en place des cours en ligne.

Effectivement, ce dernier a voulu assurer son cours via le VoIP Discord, mais en n’y faisant pas attention, un youtubeur du nom de Beliaroth a pu s’y infiltrer deux fois et a de ce fait pu perturber la classe ligne, ce qui a particulièrement marqué le professeur.

En plus de cela, cette infiltration, qui avait pour but de « troller » les cours en ligne, mais surtout les professeurs qui y donnent leur cours faite par le youtubeur a fini sur le média social spécialisé pour le partage de vidéo Youtube et a en passant fait de nombreux milliers de vues, ce qui a encore aggraver la situation pour le professeur, qui a dû prendre les mesures nécessaires pour sécuriser ses cours en ligne.

Une situation qui est devenue tendance auprès des youtubeurs

On peut dire que ce qui est arrivé à ce professeur a très vite créé le buzz que ce soit auprès des internautes, mais surtout aussi auprès des autres youtubeurs, qui y ont vu une excellente occasion de divertir leurs abonnés mais également d’avoir des milliers de vues.

Eh oui, devenu une pratique tendance, le fait de se moquer des professeurs qui sont en train de donner leur cours pourrait très bien être l’idée du siècle, ce qui va aggraver encore plus la situation du confinement, qui est déjà difficile à vivre pour nombreux.